Les sondes de surface sont utilisées dans diverses applications et dans plus de 70 procédures d’intervention différentes à travers tous les départements hospitaliers. Dans certaines procédures, les sondes de surface risquent d’entrer en contact avec une peau endommagée, du tissu stérile ou la circulation sanguine. On parle, notamment, de sondes périopératoires et de sondes utilisées pour guider les biopsies, les drainages et les injections. Comme les sondes endocavitaires, les sondes de surface nécessitent une désinfection de haut niveau adéquate pour leur utilisation.

Les procédures guidées par échographie peuvent transmettre une infection

  • Les sondes de surface utilisées en cas d’urgence et dans un environnement de soins critiques peuvent être fortement contaminées. Une étude menée à travers cinq services d’urgence et cinq unités de soins intensifs montre que 57 % des sondes présentaient une contamination par du sang et que 46 % des sondes présentaient une contamination microbienne1.
  • Soixante pour cent des sondes transabdominales examinées dans un hôpital public et une pratique privée présentaient des éléments de contamination bactérienne après une procédure échographique2.
  • Des flambées ont eu lieu à cause de procédures guidées par échographie, ce qui a été déterminé en isolant un organisme commun au patient et au gel de transmission d’ultrasons. Des patients ont développé une infection du sang à la suite de la mise en place d’une voie centrale, et l’une de ces flambées a entraîné la mort d’un patient3,4.

Une autre étude a documenté une flambée de Mycobacterium massiliense chez 40 patients sur 3 ans, laquelle a aussi été liée au gel utilisé lors de procédures invasives guidées par échographie. Les procédures impliquées dans cette flambée persistante comprennent les amniocentèses, les péricardiocentèses et les arthrocentèses guidées par échographie5.

Quand effectuer une désinfection de haut niveau sur des sondes de surface

La classification de Spaulding précise les exigences de retraitement de dispositif médical en fonction de son utilisation prévue. Cette classification est utilisée dans les directives fédérales (Santé Canada) et les normes nationales (CAN/CSA Z314-18)6-8.

En vertu de la classification de Spaulding, les sondes semi-critiques (comme les sondes passées sur une peau endommagée) doivent subir une désinfection de haut niveau avec utilisation d’une gaine. Les sondes critiques doivent être stérilisées, mais si la stérilisation n’est pas possible, la norme CAN/CSA-Z314-18 autorise la désinfection de haut niveau6.

L’observance des exigences de normes basées sur des preuves est importante pour assurer la sécurité des patients. Il s’agit de la pierre d’angle des exigences d’accréditation en santé pour le remboursement.

 

Documents de support


  1. Keys M, Sim BZ, Thom Ogilvie, et al. Efforts to Attenuate the Spread of Infection (EASI): a prospective, observational multicentre survey of ultrasound equipment in Australian emergency departments and intensive care units. Crit Care Resusc. 2015;17(1): 43-46
  2. Westerway SC, Basseal JM, Brockway A, et al. Potential Infection Control Risks Associated with Ultrasound Equipment – A Bacterial Perspective. Ultrasound Med Biol. 2017;43(2):421-6.
  3. Shaban RZ, Maloney S, Gerrard J, et al. Outbreak of health care-associated Burkholderia cenocepacia bacteremia and infection attributed to contaminated sterile gel used for central line insertion under ultrasound guidance and other procedures. Am J Infect Control. 2017;45(9):954-58.
  4. Abdelfattah R, Aljumaah S, Alqahtani A, et al. Outbreak of Burkholderia cepacia bacteraemia in a tertiary care centre due to contaminated ultrasound probe gel. J Hosp Infect. 2018;98(3):289-94.
  5. Cheng A, Sheng WH, Huang YC, et al. Prolonged postprocedural outbreak of Mycobacterium massiliense infections associated with ultrasound transmission gel. Clin Microbiol Infect. 2016;22(4):382. e1-e11.
  6. Canadian Standards Association (CSA). CAN/CSA-Z314-18 Canadian medical device reprocessing.
  7. Health Canada. Guidance Document: Information to Be Provided by Manufacturers for the Reprocessing and Sterilization of Reusable Medical Devices.
  8. Health Canada. Guidance Document: Safety and Effectiveness Requirements for High-Level Disinfectants and Sterilants for use on Reusable Semi-Critical and Critical Medical Devices.